samedi 20 octobre 2018

Conseil municipal du 18 octobre 2018

Le conseil se réunit à l'Hôtel de ville en présence de 21 élus.

Communications du maire



La soirée Everest 78 en présence de Pierre Mazeaud a été un succès . Tous les summiters chamoniards étaient présents. Epaulé par mon ami le guide Denis Ducroz, j'ai pu évoquer, en tant que témoin direct du drame, la fin tragique du chef de l'expédition Everest 74 Gérard Devouassoux, mort sous une avalanche ainsi que cinq sherpas le 9 septembre 1974.
Le congrès international ICAR du secours en montagne se tient à Chamonix cette semaine et réunit 37 nations !
Le 23 octobre sera posée la première pierre de la Centrale Hydro-électrique du torrent de Taconnaz.
Le 30 octobre se réunira le Comité intercommunal pour la Qualité de l'air qui fera le point d'étape sur le PPA2.
Le 8 décembre sera inaugurée la nouvelle place des Séracs aux Pélerins.

DECHETS ET ECONOMIE CIRCULAIRE

C'est un sujet qui motive Eric Fournier, vice président régional à l'environnement.
Dans le cadre de la transition énergétique et de la lutte contre le réchauffement climatique, la région a lancé un Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD).
Il est basé sur l'amélioration du recyclage, la valorisation énergétique des déchets, la réduction des volumes des derniers résidus à éliminer.
D'ici 2031, la quantité de déchets collectés devrait baisser de 12 %, le pourcentage recyclé devrait passer de 76 à 89 % et le stockage résiduel devrait baisser de 24 à 11 %.
Dès 2025, les déchets incinérables devraient être réduits de 50 %.
Les boues de notre station d'épuration des Houches devraient permettre la production de méthane dans une unité qui sera adjointe à la STEP.
Nos communes vont généraliser la production de compost. Les biodéchets, notamment ceux des restaurants, vont être collectés pour l'unité de méthanisation.
On envisage une tarification incitative, qui pénaliserait les mauvais trieurs et avantagerait les citoyens vertueux. Mais cela nécessiterait de très gros investissements pour installer sur chaque molok un dispositif à badge.
Une ressourcerie est ouverte le samedi à la décharge du Bocher, où l'on peut gratuitement venir déposer tous les objets en bon état dont on n'a plus besoin. Les habitants peuvent venir emporter gratuitement ce qui les intéresse. Depuis son ouverture, cette ressourcerie connaît un réel succès.

François Calvarin, pour la liste minoritaire, déplore l'usage abusif du plastique dans les commerces pour l'emballage de pièces uniques, en particulier dans les rayons Bio.

CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES
Je vous fais grâce des détails du rapport énonçant les mesures adoptées par la commune de Chamonix en réponse au rapport de la Chambre Régionale des Comptes concernant la gestion de la commune au cours des exercices 2010 à 2015.
Pour ce travail, de même que pour le suivi financier des différentes DSP, la commune a dû recruter un contrôleur de gestion, conseiller en délégation de service public et concessions, Mr Jean Labrousse.
Les 4 recommandations de la CRC portaient essentiellement sur les DSP des remontées mécaniques, Compagnie du Mont-Blanc et Planards,
1 - « Exiger la production de comptes détaillés propres à la délégation de service public relative au domaine skiable dans un souci de transparence renforcée » 
2 - « ...suivre l'exécution du contrat d'exploitation et de construction... » 
3 - « ...mettre en place une commission de contrôle financier... »
4 - « Maîtrise et le suivi de la politique tarifaire »

COMMISSION DE CONTRÔLE FINANCIER
Comme recommandé par la Chambre Régionale des Comptes, la commune met en place
cette commission qui réunira les élus suivants : Eric Fournier, Yvonick Plaud, Aurore Termoz, Patrick Devouassoux, Claude Jacot et François Calvarin pour la minorité.
Cette commission est chargée de contrôler les opérations financières entre la collectivité et ses contractants ainsi que l'équilibre financier des contrats.

ECOLE JEANNE D'ARC

Le conseil valide la convention de forfait communal avec l'Ecole Jeanne d'Arc qui reçoit 248 élèves.
A cette occasion est abordé par les élus le problème délicat de la circulation et du stationnement devant l'école. Des difficultés financières ont contraint l'école à vendre une parcelle qui servait de parking le long de la Promenade Marie Paradis. Une résidence a été construite sur cet emplacement et le parking, bien utile jusque là, a disparu. Aucune solution à ce problème n'est apportée ce soir. Le passage prochain de la piste cyclable tout le long de ce côté de la promenade Marie Paradis, au contraire, ne facilitera pas les choses…

EXCELLENTE SAISON POUR LE TÉLÉSIÈGE DES BOSSONS
Les recettes de l'été s'élèvent à 212 000 euros, contre 180 000 en 2017.
Le beau temps continu de la saison a été déterminant.

ADOPTION DES TARIFS COMMUNAUX
Ce sont plus de 500 tarifs qui sont soumis aux élus sur un document de 33 pages.
La hausse moyenne est de 1 %, alors que l'inflation 2018 est de 1,9 à 2 %.

Les tarifs des parkings couverts et du Grépon n'augmenteront qu'au delà de la 6è heure.
Les tarifs des parkings de courte durée augmenteront également, pour dissuader les usagers d'y stationner trop longtemps (ex : Outa).
Les cartes à décompte sont aussi en augmentation de 3,75 à 5 %.

Je peux vous indiquer quelques recettes annuelles pour la commune sur certains services :
- La location des emplacements du marché : 81 000 euros 
- Les droits des voirie des commerces : 320 000 €
- La location des salles communales : 230 000 €
- La fourrière : 40 000 €
- Le cimetière : 25 000 €
- La Cuisine centrale : 1 million d'euros

ADOPTION DES TARIFS DE LA COMPAGNIE DU MONT-BLANC
Malgré le non fonctionnement des téléphériques des Grands Montets, le MBU 1 jour passe de 63,50 € à 65 €, soit une augmentation de 2,36 %.
Tous les autres tarifs sont en augmentation de 2,35 à 2,95 % selon les cas.
L'élue Fabienne Ravanel réclame la gratuité pour les octogénaires (seuls les gens du pays en bénéficient) et une réduction pour les 65-79 ans.

TRÈS VIF ÉCHANGE ENTRE LE MAIRE ET HÉLÈNE LE SOLLEUZ
L'élue de la minorité reproche à la majorité d'avoir accepté de vendre à un particulier aux Bois une parcelle communale, agrandissant ainsi son terrain ce qui lui a permis de construire un chalet supplémentaire.
Elle dénonce ainsi la facilité qui est donnée par la commune d'aggraver encore la surconstruction dans notre vallée.
Le maire accuse l'élue d'avoir prononcé le terme de « tricherie » au sujet de cette transaction, ce qu'Hélène Le Solleuz dément formellement, et menace la liste minoritaire de plainte pour diffamation s'ils continuent à user de termes injurieux sur les réseaux sociaux.
Le colistier François Calvarin enfonce le clou en protestant  contre une opération du même type au Savoy. Ambiance...

Si vous désirez faire un commentaire. Cliquer sur "commentaires" ci dessous.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Monsieur Lasserre
Avec tout le respect que je vous dois, j’apprecierais, dans le cadre de vos retranscriptions des « débats » ( si tant est qu’il y en est...) du conseil municipal, que vous retranscriviez de manière plus complète les échanges lorsqu’il y en a. Monsieur le Maire m’a accusé d’avoir employé le mot Tricherie ce que j’ai fortement contesté. J’ai parlé de gruge au sujet de cette transaction entre la commune et un propriétaire pour permettre à ce dernier de construire un chalet de plus et un chalet plus grand. Le maire a ensuite dit que je l’avais traité de tricheur ce qui est absolument faux comme je l’a précisé en séance puis il m’a menacé de suite à la prochaine diffamation... on appréciera....
Il serait bon aussi d’expliquer pourquoi alors que vous vous trouviez dans le public, le maire vous a remis le document au sujet de la délibération litigieuse, document réservé aux élus et distribué à la dernière minute par le directeur des services audits élus, juste avant d’aborder cette délibération ( on peut aussi critiquer la manière de faire de la majorité en nous distribuant ces documents à la dernière seconde comme pour mieux nous surprendre...) Mais vous, qui êtes aujourd’hui dans le public pourquoi vous a-t-on réservé ces documents ? J’aimerais vraiment savoir ...
Hélène LE SOLLEUZ

Blog d'Eric Lasserre a dit…

Bonjour Hélène,
Je comprends très bien ta réaction.
Je souhaiterais m'en entretenir personnellement avec toi si tu me donnes ton mail.
Eric Lasserre
lasserre.eric@orange.fr

Anonyme a dit…

je suis scandalisée de lire l'information sur ce terrain communal vendu a un particulier pour un profit immobilier, non pas par le fait que le propriétaire ait essayé d'acheter un terrain(business is business) mais par le fait que la commune le vende : cela dit ne sachant pas de quel terrain et dans quel contexte… La commune se débarrasse t elle d'un "vilain" terrain a un prix "au moins profitable" ??ou est ce un arrangement entre amis ??
Elisabeth P-S

Blog d'Eric Lasserre a dit…

Il ne faut pas faire une grosse salade pour 52 m2. La transaction avait déjà été ďécidée il y a 10 ans avant la moi AMUR (2014). Les circonstances étaient très différentes.
E.L.

Blog d'Eric Lasserre a dit…

Loi ALUR

super a dit…

box android i98
abonnement smart iptv 12 mois
abonnement iptv
recepteur iptv
abonnement vod starmovies
abonnement ssiptv 12 mois

tv box android france