mercredi 31 janvier 2018

La succession du Club Med promet d'être bruyante!


                                                                                            La façade actuelle du Savoy

Alti-Mag, le Mag Loisirs et Art de Vivre dans les Alpes, révèle l'information qui a été dévoilée au Salon du Grand Ski  les 23 et 24 janvier à Chambéry: c'est bien la chaîne "La Folie Douce" des célèbres restaurants-discothèques  d'altitude qui ouvrirait son premier hôtel à Chamonix en décembre 2018, en association avec la chaîne hôtelière "Les Hôtels très particuliers", à l'Hôtel Savoy, jusque-là occupé par le Club Méditerranée.

Son programme annoncé, sans doute de façon prématurée, réjouira les habitants du quartier: il serait prévu, entre autres, une discothèque ouverte en extérieur de 17 à 22h, sans doute sur la terrasse sud de l'hôtel, pour le bonheur et l'agrément des habitants du centre ville tout proche, notamment un ancien premier ministre qui a son chalet à quelques dizaines de mètres de là.

On ne connaît pas encore le plafond de décibels qui sera autorisé par la municipalité, à supposer que l'hôtelier demande une telle autorisation, ou que la mairie se préoccupe à l'avance de cette prochaine  nuisance sonore. L'activité discothèque se poursuivra bien sûr en intérieur pour le reste de la nuit.

Par ailleurs, on est étonné par le curieux mélange de clientèles qui pourraient être accueillies dans cet hôtel:
- d'une part l'univers "Folie Douce", des hébergements à "prix doux", destinés aux jeunes, aux sportifs mais aussi aux  familles, en chambres de 2,4 ou 6 lits.
- D'autre part l'univers "Douceur Folle", aux prix moins doux, et aux prestations de luxe avec chambres à grand lit, accès spa et bien-être.

Tout ce petit monde éviterait de se côtoyer de trop près puisqu'il y aura un restaurant gastronomique haut de gamme et un restaurant avec cuisine italienne simple  et bon marché. Le seul lieu de rencontre sera peut-être le restaurant de spécialités savoyardes ou tout simplement la discothèque!

C'est ce qu'on appelle l'hôtellerie nouvelle génération.

La revue Alti-Mag publie une photo-maquette du futur hôtel: on y voit non pas le bâtiment principal de l' Hôtel Savoy, mais l'annexe sud-ouest construite en 2004.


                                                       La publicité mensongère de l'Hôtel "La Folie Douce" à Chamonix

Il semblerait cependant que rien n'est encore définitivement arrêté, ni en ce qui concerne les transformations des bâtiments, ni quant au fonctionnement exact du concept "Folie Douce" dans le milieu urbain de Chamonix, alors que jusqu'ici il s'est développé dans des restaurants d’altitude, avec la réputation un peu raccourcie de musique + alcool.

Il n'est pas sûr que Chamonix gagne à ce changement de prestataire. Il y aura certainement beaucoup moins de travail pour les guides, moniteurs et accompagnateurs qu'avec le Club Med.

Nous attendons avec impatience la réaction de la mairie!

Si vous désirez faire un commentaire. Cliquer sur "commentaires" ci dessous.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

La photo c'est derrière, ps devant et c'est bien réel !

Blog d'Eric Lasserre a dit…

Derrière, ce qu'on voit c'est bien le Brévent.
Et la terrasse est bien sur la façade sud de l'immeuble!

Dany Bachelard a dit…


Eric a parfaitement raison !
La terrasse est face a la chaîne...

Anonyme a dit…

J ose espérer que la municipalité interdira des nuisances sonores supplémentaires, Chamonix ne doit pas devenir invivable. Une pétition contre de telles nuisances sonores serait à mettre en place, et suis sur que le nombre de signatures recueillies serait considérable

Guillaume Multrier a dit…

Bonjour Monsieur,
Merci tout d’abord pour l’intérêt que vous portez à notre projet de reprise du Savoy aujourd’hui exploité par le Club Med.
Nous pouvons vous rassurer sur l'ensemble de vos inquiétudes :
- tout d'abord nous prévoyons d'exploiter l'hôtel pendant 11 mois sur 12, soit près du double de l'exploitation actuelle du Club Med. Les écoles de ski et guides en seront les grands gagnants
- Ensuite nous n'avons prévu aucune modification architecturale significative. Il en est pour preuve que nos travaux de rénovation ne nécessiteront pas de permis de construire car ils seront quasi-exclusivement intérieurs
- Enfin, il n'est absolument pas prévu de "discothèque extérieure" de 17h à 22h, mais un après-ski intérieur de 17h à 21h, lui-même faisant place à la restauration traditionnelle passée cette heure
Nous nous adressons en effet à une double clientèle : une clientèle aisée et sportive, qui contribuera à l'économie de la station, et une clientèle jeunes (les enfants de la première!) qui sera plus centrée sur le ski

Nous sommes conscients que le métier d’hôtelier est bien différent de celui de restaurateur et nécessite de privilégier la tranquilité et la quiétude de nos clients. Soyez donc assuré que les nuisances sonores seront très maitrisées et réservées à l'intérieur du batiment en sous sol.

Je vous confirme également, comme d'autres commentateurs l'ont fait avant moi, que la photo présentée à Grand Ski correspond bien l’aile sud-ouest du bâtiment (construite en 2004) et non au bâtiment historique du Savoy.

Enfin, notre ambition est de redonner au Savoy la place qu’il avait au début du siècle : un lieu ouvert sur la ville ayant vocation à être aussi un lieu de vie accueillant les Chamoniards et touristes de passage. Nous sommes enfin en discussion avec de nombreux prestataires (guides, moniteurs, accompagnateurs) car au-delà de ce concept hôtelier, notre vocation reste bien de participer à la dynamisation d’un territoire riche d’histoire et de potentiel.


Si vous souhaitez avoir plus d’informations ou bien nous rencontrer, c’est avec plaisir que je vous invite à vous joindre à la réunion publique que nous organiserons au début du mois de mars et dont la date vous sera communiquée prochainement en Mairie.

Blog d'Eric Lasserre a dit…

Bonjour Monsieur Multrier,
Je vous remercie pour votre message.
Bien entendu, j'attends avec impatience la réunion publique que vous organiserez de concert avec la mairie de Chamonix en mars.
Croyez à mes sentiments les meilleurs
Eric Lasserre

Anonyme a dit…

Monsieur MULTRIER peut il préciser la date de la réunion publique . Le secrétariat général de la mairie joint ce mardi 6 mars matin l'ignore .

Merci d'avance

Clos du Savoy

Charlotte VITOUX a dit…

La folie de Chamonix est puissante.

A Chamonix, la folie est d’être alpiniste- amateur ou chevronné. D’aimer ces sommets et d’y retourner sans jamais se lasser.
A Chamonix, la folie est de lire et lire à nouveau « Les Conquérants de l’Inutile » du fabuleux et émouvant Lionel Terray.
A Chamonix, la folie est de se lever a 4 heures du matin pour quitter en pleine nuit un refuge et franchir un glacier crevassé.
A Chamonix, la folie est ce mot magique de « compagnon de cordée ». Un mot tellement éternel et plein de vie.

La vie chamoniarde est déjà remplie de folies et nous n’en n’avons pas besoin d’une supplémentaire porteuse d’agitation et de nuisances.

Le silence est assourdissant en montagne.
Un jour- en admirant un coucher de soleil j’ai entendu le battement d’ailes d’un oiseau... ce moment etait magique et cette magie nous l’aimons et ne voulons pas la perdre.

Les alpinistes sont des fous. Des fous de l’aventure- la vraie. L’aventure qui se mérite, qui va se chercher a la force du piolet, a la confiance de la cordée et avec juste ce qu’il faut de folie pour oser y aller!
Chamonix est le berceau de l’alpinisme. Chamonix est sauvagement folle. Mais absolument pas doucement folle.

J’aime Chamonix. J’aime l’alpinisme. J’aime l’aventure. J’aime la Wilderness.
Alors je me batterai pour que la Folie Douce ne voit pas le jour- car sa place n’est pas ici.