samedi 17 décembre 2011

Conseil municipal du 14 décembre 2011: les principaux dossiers

Une patinoire à Argentière : les argentereaux sont contents
Elle ouvrira cet hiver, sur le site des jeux de boules. Une somme de 18 000 euros est votée en séance. Son accès sera gratuit, seule la location des patins sera payante (3 €).
Ce sont les élus du haut de la vallée qui ont œuvré pour créer ce nouveau pôle d’animation à Argentière.

Caserne des pompiers : enfin un espoir de réalisation
Les travaux du nouveau CSP de Chamonix au-dessus de l’hôpital devraient débuter en « 2012-2013 » selon le maire qui assure que le SDIS a mis 3 millions sur la table.

Sondage TNS-Sofres :  les chamoniards satisfaits de leur mairie ?
Le maire apprécie de pouvoir dire à quel point les habitants de la commune  sont satisfaits de sa politique et de l’administration communale. Deux ans après un premier sondage, il en a commandité un second.
Il en ressort que le taux de satisfaction des chamoniards augmente !
47 % estiment que « les choses s’améliorent », contre 40 en 2009.
74% estiment que la commune « fait du  bon travail », contre 61 en 2009.
78% considèrent que les services de la mairie sont « efficaces », contre 70 en 2009.
De quoi se rengorger,  près de deux ans avant les prochaines élections municipales...
La préoccupation des habitants se polarise sur quelques sujets précis : le stationnement, le logement, la santé, l’environnement/développement durable, les transports.
Notre collègue Marie Noëlle Fleury fait remarquer, comme il y a deux ans, que ce sondage fait l’impasse sur les questions concernant les équipements et la pratique sportive à Chamonix.
Le seul chiffre qui ne nous est pas communiqué, c’est le coût de ce sondage. Il nous faudra le débusquer dans la forêt de chiffres du compte administratif 2011,  en sachant qu’il sera sans doute masqué dans une ligne « honoraires divers », que nous nous ferons détailler...

Réflexion sur une éventuelle extension des compétences de la communauté de communes.
Certains domaines pourraient être transférés de la commune à la communauté :
-          Assainissement, égouts
-           Aménagement des arrêts bus
-          Fibre optique, haut débit
-          Pistes de ski nordique
-          Radio-Mont-Blanc
-          Tennis
-          Equipements culturels, programmation culturelle
La réflexion est lancée, aucune décision formelle n’est prise à ce jour.

Aménagement du secteur Jean Franco : équipements publics
Le conseil vote la mise à disposition de la communauté de communes les terrains et bâtiments du centre Jean Franco pour la construction de deux équipements importants :
1 – L’EHPAD (établissement pour personnes âgées dépendantes), structure de 50 lits, dont 10 spécialisés en Alzheimer), qui devrait être édifié dans la partie sud des parcelles, vers la route blanche.
2 – l’EMDI (école de musique et de danse intercommunale) qui sera installée dans l’annexe du bâtiment principal selon un projet élaboré par l’architecte Didier Onde.
Une crèche sera accolée à l’EHPAD,  mais elle restera de compétence communale.

70 logements en projet à la Draisine !
L’ancienne petite cité SNCF du Fouilly, rue Francois Dévouassoux, composée de cinq immeubles anciens, fait l’objet d’un projet de requalification urbaine comprenant la construction de trois immeubles et 60 logements sur le tènement ICF, filiale immobilière de la SNCF. La maison de vacances voisine des Chamois, appartenant à la SNCF, pourrait elle accueillir 10 à 20 logements supplémentaires.
Le conseil vote une modification du PLU autorisant un COS compatible avec ce programme immobilier.

Débat d’orientation budgétaire : 2012 sera difficile
L’année 2012 s’annonce mal : la dotation générale de l’Etat sera en baisse, ce qui oblige la commune à beaucoup de rigueur dans son budget.
Les dépenses de fonctionnement des services seront en baisse de 5%. Les subventions aux associations n’augmenteront pas.
L’autofinancement, qui se chiffrait à 1,5 millions en 2011, ne sera que de 1 million d’euros en 2012.
De ce fait, les dépenses d’investissement seront limitées à 6 millions d’euros.
Rappelons que la commune de Chamonix devra payer en plus 80 % des investissements de la communauté de communes !
Les principaux postes d’investissement en 2012 seront le réaménagement du rez de chaussée de la mairie (CCAS), la protection hydraulique du quai des Moulins, le skate parc au bois du Bouchet, l’espace culturel de la place du Mont-Blanc, la maison de village d’Argentière, les abords du plateau sportif et la construction des ateliers techniques aux Pélerins d’en haut.

Aïe ! 12% d’emprunts « toxiques » pour Chamonix
Certains emprunts à taux variable, contractés par la commune auprès de Dexia et de Société Générale,  pourraient bien monter de 2,5%  à 7, 8%... Pour parer à toute éventualité, le conseil vote la constitution d’une « provision pour risques financiers » de 200 000 €.

Convention avec le domaine skiable des Planards : où est-elle ?
La convention précédente de 2007 arrive à expiration et il faut en signer une nouvelle. Elle organise la gestion et l’utilisation du stade de slalom par les trois partenaires : Planards, Commune et Ecole de ski.
Seul petit problème : le texte de la convention n’est pas joint au dossier du conseil ! Il ne nous est donc pas possible d’en connaitre les termes exacts. Cela ne gêne pas les élus de la majorité qui l’approuvent sans état d’âme. Les élus de notre liste, de leur côté, refusent de participer au vote.

Piste des Chosalets : une bien mauvaise affaire !
Pour l’hiver 2010 – 2011 le déficit d’exploitation à la charge de la commune s’élève à 77 833 € !
 Il faut incriminer un enneigement aléatoire, un accès piétons et voitures plus que délicat, une évolution des matériels et des pratiques conduisant les débutants à rester très peu de temps sur un domaine d’apprentissage.
Pour ces raisons, il a été décidé pour 2012 de n’ouvrir le site que pendant les vacances de février.

Facilités pour le ski des jeunes
La commune valide le principe d’un partenariat avec la Compagnie du Mont-Blanc et participera financièrement aux forfaits proposés :
-          Pour les 4/18 ans, le forfait « Montagnes pour tous », top Grands Montets exclu, coûtera 75 euros.
-          Pour la même tranche d’âge, un forfait « Pass scolaire Pays du Mont-Blanc », au prix de 91 €, sera valide sur l’ensemble des remontées mécaniques du pays du Mont Blanc, y compris le top Grands Montets.
-          Pour les 19/25 ans est proposé un nouveau forfait « génération montagne » au prix de 250 €, valable toute l’année et incluant le top Grands Montets.

Si vous désirez faire un commentaire. Cliquer sur "commentaires" ci dessous.

3 commentaires:

Anne-Marie Simond a dit…

L'EHPAD ne pourrait-il pas être agrandi là où il est actuellement ?
Il me semble que les personnes âgées y sont tellement mieux qu'à l'ancien centre Jean Franco... Combien d'heures de soleil y a t-il en plein hiver ?

Blog d'Eric Lasserre a dit…

Le site actuel de la MAPA ne permet qu'une augmentation limitée de la capacité, et ne pourrait accepter les besoins futurs d'extension. De plus, l'opération financière aurait été très déficitaire. Mais en effet,l'emplacement était idéal!
E.L.

Dany Bachelard a dit…

Il aurait été préférable lors de la vente de l'ancien hôpital de garder le vieil hospice situé dans le prolongement de la MAPA.
Effectivement l'ensoleillement et la vue ne seront plus aussi agréable à Jean Franco,mais il devient urgent et nécessaire de pouvoir accueillir un plus grand nombre de personnes âgées.